Jury vs Peltre

Match de coupe.

 

Un derby de l’est de Metz se disputait ce dimanche après midi dans les coins de Fleury (sur le billard de Fleury). Cette rencontre opposait L’AS PELTRE au Lokomotiv JURY. Ce derby était l’occasion pour les deux club de lancer leur saison et à ce petit jeu là c’est le Lokomotiv qui gagna dimanche.

 

La match commençait mal pour les deux équipes qui ne virent pas l’arbitre officiel arriver pour le début de la rencontre, c’est donc l’entraîneur d’un des deux club qui arbitra ce match.

 

Le début de match fut brouillon des deux cotés, aucune des deux équipes n’arrivant à poser le jeu sur ce terrain difficile et bosselé. Il y eut un nombre incalculable de mauvais contrôle, de perte de balle et de fautes grossières dans le milieu de terrain qui auraient pu être sanctionnées de cartons si l’arbitre en avait eut, bref peu d’occasion à se mettre sous la dent.

Il fallut attendre la 44 è minute pour voir le premier but de cette rencontre inscrit par benjamin sur un coup de pied arrêté mal repoussé par le gardien adverse qui fut sûrement l’ hommes du match ce dimanche.

Les spectateurs eurent à peine le temps de reprendre leurs positions qu’un des deux tournants du match eut lieu juste à la reprise de la seconde mi-temps. Sur le bon centre d’un ailier du Lokomotiv, le gardien peltrois capte le ballon et se fait percuter dans ses 5 mètres 50, il relâche donc le ballon et celui ci fut catapulté dans les but par le numéro 3 de l’équipe de JURY. Tout le monde croyait à la faute sauf l’entraîneur de l’équipe de JURY qui accorda ce but. Les compteurs étaient remis à zéro et il restait un peut moins d’une mi-temps aux deux club pour se départager.

Le jeu était de plus en plus haché, on sentait toute l’intensité d’un derby à travers une seconde mi-temps ou le gardien du Lokomotiv se faisait remarqué par des jolis arrêts et les milieux par des fautes incessantes au 35, 40 mètres de leur but. Alors qu’il restait une bonne vingtaine de minutes à jouer, le deuxième tournant du match eut lieu. L’entraîneur du Lokomotiv ou plutôt l’arbitre de la rencontre siffla un penalty imaginaire sur une des rares incursions de son équipe dans la surface adverse. Son arbitre assistant, beaucoup mieux placé que lui sur cette action eut beau lui dire qu’il n’y avait pas faute, cela n’y changeait rien. C’est donc le numéro 7 qui transforma ce penalty.

La rencontre se termina par une attaque défense sans réussite pour l’équipe peltroise, qui eut même de la chance en toute fin de partie de ne pas se faire punir sur des contres rondement mené par les attaquants adverses.

Le score du match en resta la, 2 à 1 pour les joueurs locaux mais pas tant que ça, vu le lieux géographique où se situait la rencontre, qui débouchèrent le champagne à la fin du match et lancèrent leur saison de la plus belle des façon. Les visiteurs eux, ont déjà la tête dans leur match de championnat contre Châtel le week end prochain, et tenteront de se remettre à jouer au ballon pour atteindre leur objectif qui reste la montée en PPD.

 

 

 

Commentaires (1)

1. papa h qui vous a manqué 31/08/2009

Putain vs êtes la rounzzzzzzz je sais qui vs manque un putain de milieu qui aurait empéché le joueur de centrer et dc on aurait gagné dommage! LOL et comment ça le 10 a été muselé lol je pense ue je vais rester ou je suis !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×